AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexionCalendrierFAQGroupes

Partagez | 
 

 Interview d'un oncle à Britney ( j'y crois pas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MACGYVER
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 5344
Age : 32
Localisation : St-Céré (46)
Emploi : opérateur palette
Loisirs : la musique
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Interview d'un oncle à Britney ( j'y crois pas)   Lun 21 Avr 2008 - 13:10

ON ne sais pas s' il dit la vérité, enfin moi, j'y crois pas trop etand donné qu'il se dit tout le temps présent au coté de Britney et c'est la premiere fois que j'entend parler de lui.


... Pas d’chance pour Britney qui doit une nouvelle fois subir l’assaut de l’un de ses proches qui a décidé d’accorder au quotidien britannique The Sun une interview au contenu très choquant. L’oncle de Britney, William Spears, alias Willie, a ainsi fait le tour des secrets les plus embarrassants de la lolitrash, ses addictions à l’alcool et à la drogue, la violence au sein de sa famille, des détails, en somme, dont se serait bien passée la jeune femme…

Nous apprenons tout d’abord qu’elle aurait touché à l’alcool à l’âge de 13 ans alors qu’elle présentait le Mickey Mouse Club, et à la drogue (herbe, marijuana) dès l’âge de 14 ! Pour pouvoir affirmer cela, oncle William certifie avoir été présent tous les jours. « J’ai vu des choses horribles arriver ». Selon lui, Britney avait pris l’habitude d’aller dans les meilleures soirées, des soirées dans lesquelles l’alcool coulait à flot et la drogue était présente en quantité. « Et ce fut pire encore lorsqu’elle devint célèbre et qu’elle se rendit compte que les gens feraient ce qu’elle leur demanderait de faire »… A 18 ans, lors de la fête organisée pour son anniversaire, William dit avoir vu sa nièce sniffer de la cocaïne. « Elle a tout essayé : coke, crystal meth, ecstasy ». Ensuite, départ pour Los Angeles, elle se met à consommer de plus en plus de drogue. Objectif : faire face à la pression. Plus personne n’a plus pu lui poser de limites. Elle s’est mise à renvoyer tout personne qui lui faisait comprendre que ce qu’elle faisait n’était pas correct.

William Spears s’aventure ensuite dans une sorte d’analyse du comportement excessif de Britney, expliquant son goût pour l’alcool par le fait que Jamie Spears, son frère et donc le père de Britney était lui-même alcoolique. « Chacun des membres de la famille Spears est alcoolique mais Jamie est l’un des pires ». « Il pourrait boire du matin jusqu’au soir sans s’arrêter ». Résultat : « Britney a grandi en pensant qu’il était normal de boire autant et qu’il était possible de vivre avec un problème d’alcoolisme ». Côté drogue, Willie, lui-même ancien toxico, admet s’être drogué avec Britney. C’est dire …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.klaha46.skyblog.com/
 
Interview d'un oncle à Britney ( j'y crois pas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview fred schneider
» [Interview] Tokio Hotel réponds aux questions d'NRJ.de
» [Vidéo ] interview With Gustav Schäfer - Drummer Of Tokio Hotel!
» [Interview] Radio Energy : 11 1/2 questions avec Tokio Hotel !
» [Interview] Interview avec David Jost pour Welt.de

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AUTOUR DE BRITNEY :: QUOI DE NEUF BRITNEY? :: ILS PARLENT DE BRITNEY-
Sauter vers: